Une PirateBox au Labx

Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de]5 et depuis la rue Bourbon.

Techniquement il s’agit d’installer un [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de]5 et depuis la rue Bourbon.

Techniquement il s’agit d’installer un]6 sur un petit routeur wifi, d’y ajouter les paquets concernant la gestion des clés usb (communication ssh via Putty) ainsi que ceux relatifs à la Piratebox elle-même. La notre fonctionne avec le routeur [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de]5 et depuis la rue Bourbon.

Techniquement il s’agit d’installer un [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de [Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

[Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L*Le Labx a enfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par [Le Labx a e*nfin ça propre PirateBox ( Le Labx a e**nfin ça propre PirateBox ( ). Une Piratebox est un portail captif en wifi imaginé par]2 et placé sous licence Art L* . L’objectif est de partager des fichiers via le wifi (P2P local). **

]4 en a fait une bonne description:

C’est avec cette idée en tête que David Darts a imaginé la Pirate Box ! Le concept est assez simple… Il s’agit d’une machine portable qui fait office de hotspot wifi (DD-WRT) avec un dock branché au cul, capable d’accueillir un disque SSD ou une clé USB, ainsi qu’un   super léger en Python. Les gens participant à la LAN Party (ou peu importe l’événement) peuvent alors uploader leur fichiers directement dans cette Piratebox et récupérer les fichiers des autres

La Piratebox du Labx est donc disponible dans pratiquement touts les espaces de]5 et depuis la rue Bourbon.

Techniquement il s’agit d’installer un]6 sur un petit routeur wifi, d’y ajouter les paquets concernant la gestion des clés usb (communication ssh via Putty) ainsi que ceux relatifs à la Piratebox elle-même. La notre fonctionne avec le routeur]7 et une clé de 4GO mais d’autres configurations sont possibles, notamment depuis un laptop. Le MR3020 peut aussi être alimenté via une batterie ou un petit panneau solaire (9V) ^^.

Voici une liste de liens utiles et pratiques pour monter sa propre Piratebox (comptez en gros moins de 50€ et |mode optimiste on| une demi-heure d’install |mode optimiste off| quelques galères selon la version matériel choisi.)